termites
Accueil Remonter

 

LES ISOPTERES

Les termites rappellent beaucoup les fourmis par bien des aspects de leur organisation et de leur façon de vivre, mais ces insectes n'ont en réalité rien à voir avec les autres insectes sociaux présentés précèdemment. Ils forment l'ordre des isoptères, équivalent à l'ordre des hyménoptères, où l'on retrouve à la fois guêpes, abeilles et fourmis, aux côtés de nombreuses autres espèces.. Les termites sont des proches "cousins" des blattes.  On ne connaît, à l'heure actuelle, que des espèces sociales de termites (environ 2500 ont été répertoriées). Sous les tropiques, ils concurrencent souvent les fourmis pour la dominance dans les zones superficielles du sol. Ils sont d'ailleurs fréquemment associés à ces dernières dans de vastes nids ou cohabitent parfois plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d'espèces. Leurs relations sont extrêmement variées, et souvent très complexes. Pour plus de détails, si vous lisez l'anglais, renseignez vous sur ce passionnant sujet.

Les termites jouent, au niveau des sols, sous les tropiques, le mÍme rôle que celui des vers de terre dans les pays tempérés. Il n' y a probablement pas un seul gramme de sol africain qui n'ait été travaillé par les termites. Ces animaux sont les seuls (l'homme lui-même en est incapable) pouvoir démanteler des cuirasses latéritiques formées lors des périodes de sécheresse.

TERMITIERE.JPG (27899 octets)   Les termites peuvent édifier les nids d'insectes les plus colossaux. Une fourmilière géante du Jura peut atteindre 2m de haut. Un nid de fourmi champignonniste  peut atteindre une profondeur de 5 à 7m et un volume de plusieurs dizaines de m3. Les isoptères peuvent édifier de véritables cathédrâles de 8 à 10m de hauteur. L'une d'entre elles a même atteint 12,80m, soit deux fois la hauteur d'une girafe. Leurs nids en tumulus (collines artificielles) sont aussi très impressionnants. L'un d'entre eux atteignait un volume de 3200m3.  

 REINE_TERMITE.JPG (47339 octets)  La femelle fondatrice, son mâle (en bas) et de nombreux autres représentants de la sociétés (plus petits). La panique générale provoquée par l'ouverture de la cellule royale pour la prise du cliché entraîne une ronde folle des membres de la société autour de la femelle: c'est le carroussel.

 

TERMITE_CONTRE_FOURMI.JPG (65018 octets)  Souvent victimes de certaines fourmis, les termites peuvent leur opposer une défense héroïque et acharnée, impliquant des actes coordonnés de courage et d'ingéniosité prodigieux, notamment quand le combat concerne des millions d'intervenants dans des structures de nidification très complexes. Ici, le soldat coupe en deux la fourmi prédatrice.

COLEOPTERE_COMMENSAL_DE_TERMITES.JPG (7631 octets)   Comme chez les fourmis, des coléoptères "trompent" les termites en adoptant l'odeur de la société. Les isoptères les soignent comme s'ils étaient des leurs, et ici, en l'occurence, peut-être comme leur "reine". De nombreux animaux de petite taille se comportent en véritables animaux de compagnie des termites.

 

Certains  termites cultivent des champignons, et certains font même des cultures de bactéries au niveau des racines des plantes.

CONSTRUCTIONS PARTICULIERES

NID_D'APICOTERMES.JPG (21595 octets)   TERMITIERE_COMPAS.JPG (22234 octets) CITERNES_DE_TERMITES.JPG (10146 octets)

1. Nid souterrain d'un type particulier de termite africain. Cette structure, de la grosseur d'un ballon de rugby, à l'architecture la plus complexe connue dans le monde animal, est reliée à plusieurs autres structures analogues, et c'est l'ensemble qui constitue le nid d'une seule société.

2. Termitière australienne "compas", orientée systématiquememt Nord/Sud.La partie large de la termitière ne reçoit jamais les rayons solaires de face, ce qui permet une régulation plus facile de la température interne.

3.En plein désert, les termites font parfois des réserves d'eau dans des citernes d'argile. Les citernes sont remplies à partir de l'eau que les ouvriers vont chercher goutte par goutte directement dans la nappe phréatique, à une profondeur qui peut excéder 100m.